logo
Populate the side area with widgets, images, navigation links and whatever else comes to your mind.
Strömgatan 18, Stockholm, Sweden
(+46) 322.170.71
[email protected]

Follow us

Biographie

Sa jeunesse : François Guy Thivierge grandit à Sainte-Foy et passe son adolescence à Cap-Rouge dans la région de Québec. À 12 ans il découvre l’escalade de rocher dans un camp d’été dans le new Hampshire près du Mount Washington. À 16 ans, sa mère l’inscrit à des cours d’escalade à Ste Foy près du pont de Québec. il pratique intensivement l’escalade et les sports d’endurance : vélo, cyclotourisme, ski de fond, triathlon, randonnée et vélo de montagne. À l’âge de 21 ans, en 1987, il obtient son diplôme de bachelier en sciences de l’éducation physique de l’Université Laval.

Guide de montagne : Il entreprend sa carrière de guide d’escalade en fondant l’école d’escalade L’Ascensation en 1989. Tout en parcourant les montagnes des quatre coins du monde,

Visionnaire: il poursuit son ascension professionnelle en créant le premier centre d’escalade au Québec, le centre d’escalade Roc Gyms, en 1993. Depuis 35 ans, François-Guy Thivierge et sont équipe ont initié plus de 1 million de personnes à la montagne en escalade intérieure, escalade de rocher, escalade de glace, alpinisme en via ferrata, en descente en rappel et sur des mur d’escalade dans des fêtes et festivals. La même année, il est le premier en Amérique à ériger et glacer une tour d’escalade de glace et à organiser une compétition spectaculaire en Hiver.

Innovateur ; il a été le premier à installer et opérer des parcours de via ferrata en Amérique ! Il opère toujours de façon très active 2 parcs via ferrata, soit aux Palissades de Charlevoix depuis 2003 et à la Vallée Bras du Nord depuis 2014. En 2005 , il crée Aventurex une entreprise spécialisée dans la vente de forfaits de montagne regroupant les ventes de conférences, d’activités de teambuilding, d’escalade intérieur au Roc Gyms, de via ferrata aux Palissades et à la Vallée Bras du Nord, de l’escalade de glace à la Chute Montmorency et de hébergement à l’auberge des 7 sommets à Pohénégamook.

Explorateur : Il grimpe beaucoup au Québec et ouvre plus de 150 nouvelles voies d’escalade de glace et de rocher parmi les plus dur au Québec à l’époque. Il voyage également souvent et part en expédition plusieurs fois par année dans les montagnes autour du monde. L’ouest canadien, les États Unis, l’Europe, l’Asie, le Mexique, la Terre de Baffin, le Groenland et l’amérique du Sud fait partie de ses destination préférées.  En 2001, il est le premier au monde à grimper un iceberg au large du Groenland dans l’océan Arctique.

Le 9 janvier 2007, il touche le sommet de l’Aconcagua, le toit de l’Amérique du Sud, le 5 janvier, le sommet du Kilimandjaro et le 22 mai 2008, après deux mois et demi d’efforts, il atteint le sommet du mont Everest. Il complète par la suite la couronne des Sept sommets – la Liste Messner – le 6 novembre 2009, au terme d’un défi personnel de 2 ans et 10 mois. Il est le second Québécois à compléter cette prestigieuse collection de montagnes. Il figure parmi les 180 premières personnes à travers le monde a avoir complété la couronne des sept plus hauts sommets des sept continents et la rapidité de son exploit lui confère le 23e rang en 2009.  Son expédition en Antarctique est marquée par la traversée en ski du dernier degré jusqu’au pôle Sud. Le 11 avril 2011, il atteint en ski depuis le dernier degré, le Pôle Nord géographique réalisant son odyssée autour du monde par les 7 sommets et 2 Pôles, le grand Slam des Explorateurs et le challenge des 3 Pôles du globe. Seulement 30 aventuriers à travers le monde ont complété cette collection.

Entrepreneur des hauteurs : Il dirige 3 entreprises avec 30 employés dans le domaine de l’escalade, via ferrata et aventures en montagne au Québec.

Conférencier : Il offre des conférences de motivation en dressant le parallèle entre la montagne, la vie personnelle et professionnelle.

Auteur : Il est également l’auteur d’un livre Best seller Aux Sommets publié au édition Sylvain Harvey et vendue à plus de 5000 copies.

Philanthrope: En janvier 2010, François-Guy Thivierge crée la fondation Montagne de l’Espoir pour aider les jeunes en difficulté. En mars 2010, il regroupe une équipe de bénévoles pour amasser des fonds et pour prêter main-forte aux enfants d’Haïti. 19 personnes partent pour aider directement sur le terrain et surtout sans intermédiaire d’une OMG. En 2015 et 2016 , il organise la première compétition d’escalade extrême de Deep water solo au Canada.  2012 à 2016, il fait 4 fois le tour de l’Amérique du Nord en campeur pour visiter les plus beaux parc, escalader les plus belles parois et montagnes et parcours les plus beaux sentiers de randonnée et de vélo de montagnes. 2016 à 2018 Il retourne 2 fois au camp de base de l’Everest et escalade le mont Fuji au Japon et anime une émission de télévision.

Grande reconnaissance : Le 18 novembre 2014, François Guy Thivierge a reçu la plus haute distinction Québécoise: la Médaille d’honneur de l’assemblée nationale du Québec pour l’ensemble de sa carrière, ses exploits, et pour l’inspiration qu’il donne aux jeunes et moins jeunes.